Comment organiser une cérémonie d'obsèques ?

Les obsèques font partie des choses auxquelles nous n’avons pas envie de penser, trop tôt, trop compliquées, trop difficiles. Pourtant, les temps évoluent, les habitudes aussi : de plus en plus de personnes souhaitent prendre en main leur fin de vie pour soulager leurs enfants, conjoints et proches lors de leur décès. La mort engendre de nombreuses démarches. Certaines formalités doivent être exécutées rapidement après le décès. Elles sont souvent synonymes de contraintes pour les proches alors qu’ils vivent déjà une période difficile à surmonter.

Organiser obsèques

Quelles sont les démarches à prévoir en amont ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il se passait lorsqu’un décès survient ? Quelles sont les formalités à anticiper ? Comment s’organisent des obsèques ?
Existe-t-il des solutions clés en main pour simplifier ce qui peut souvent être perçu comme contraignant et difficile à préparer ?

Assurer la transmission de vos documents

Souvent mise de côté, voire négligée dans les démarches d'anticipation, c'est pourtant une étape essentielle.

Afin de permettre aux familles de savoir où trouver les informations nécessaires à l'accomplissement des démarches administratives qui entourent un décès, s'assurer de la transmission des contrats, souscriptions et abonnements est indispensable.

En effet, une simple souscription à un programme de fidélité peut générer l'envoi de courrier indésirable. Un don effectué auprès d'une association ne pourra pas être revendiqué s'il n'est pas connu.
Afin de transmettre ces informations, il vous est possible de préparer, chez vous, des dossiers papier complets, mais cela comporte des risques. Les documents peuvent être perdus, voire détruits.

En 2021, il vous est possible de conserver l'ensemble de ces documents dans des coffres-forts numériques sécurisés, dont l'accès sera possible par toute personne que vous aurez désignée.

Faire un dépôt de volonté

Le dépôt de volonté est un document qui vous permet de faire connaître vos souhaits pour l'organisation de vos obsèques. Généraliste, ce document permet de communiquer l'ensemble des informations vous concernant : le type de musique, l'inhumation ou la crémation, l'organisation d'une veillée, etc. Le dépôt de volonté se doit d'être conforme à la législation en vigueur afin d'être appliqué. Il n’est pas nécessaire de passer par un notaire pour renseigner ces informations, un document manuscrit daté et signé étant recevable.

Depuis quelques années, on note l'apparition de services en ligne gratuits permettant, via un simple formulaire, d'assurer la transmission facile et sécurisée de ces informations à vos proches, ainsi que la complétude et la conformité de vos souhaits au regard de la loi.

Anticiper le financement et l'organisation

Au-delà des dernières volontés, il est possible d'anticiper intégralement l'organisation de la cérémonie et de son financement.

Il existe de nombreuses décisions, jamais agréables à prendre, et qui seront pourtant nécessaires pour finaliser la cérémonie. Quelles entreprises, quel budget pour quelle dépense, autant de questions difficiles à prendre en charge en plein deuil. Il existe pourtant des solutions pour anticiper. Même si le sujet est encore tabou en France, de plus en plus de personnes pensent à décharger leurs proches des contraintes administratives et financières en souscrivant un contrat obsèques.

Ce que l'on ne peut pas anticiper

Malgré tout, certaines choses restent à la charge des familles ou des proches du défunt. Il existe de nombreuses démarches administratives à effectuer et il n'est pas rare, sous le choc, d'en oublier.

Résiliations des contrats

Une fois munis du certificat de décès, vous pourrez alors commencer les démarches. Contrat de location, d'eau, de téléphone sont souvent les premiers à être résiliés. La nature même de ces contrats les rends difficiles à oublier.

Pourtant, il est essentiel de vérifier l'ensemble des contrats souscrits par le défunt. En effet, il existe encore des contrats d'assurance-vie en déshérence, ce qui signifie qu'il n'ont pas été perçu par leur(s) bénéficiaire(s). C'est pourquoi assurer la bonne transmission de vos documents est une étape importante.

On oublie parfois les souscriptions plus anodines comme un abonnement à un magasin ou une carte de fidélité à un magasin. Le démarchage qui en découle est souvent un rappel malvenu pour les familles endeuillées. Et il n'est pas toujours simple de faire entendre raison à des bases de données automatisées.

Fermeture ou entretient des réseaux sociaux

De plus, le boom de l'informatique et des réseaux sociaux a ajouté à la complexité des démarches de fin de vie.

Comment accéder aux différents comptes d'un défunt ? Que doit-on en faire, les conserver ou les supprimer ? Est-il possible de stopper les requêtes en provenance de ces comptes pourtant inactifs ? Et comment peut-on s'assurer que ces comptes ne seront pas volés sur Internet ?

Ces questions, techniques et éthiques de la fin de vie numérique, certains les ont pris à bras-le-corps. On le voit bien avec la création d'entreprise, telle que Repos Digital. Un beau projet qui souhaite aider les familles dans cette épreuve.

partenaire de Cybille partenaire de Cybille